Free briderait le streaming et les sites de téléchargement direct

Free briderait le streaming et les sites de téléchargement direct.

Incroyable, Free renierait donc sa politique de neutralité du net et de liberté absolue sur lequelle il a fait sa réputation et continue de mettre en avant.

Quel est l’enjeu d’un tel bridage? Clairement, dans un premier temps, il s’agit de rentabiliser la bande passante utilisé par ses abonnés. Les services de téléchargement et de vidéo en streaming en sont très consommateurs et ne rapportent rien à l’opérateur (si ce n’est l’abonnement du couillon, bien sur ;) ).

Alors quand en sus, l’opérateur propose ses propres services de VOD p.ex., qui eux sont monétisé et que vous pouvez payer très facilement directement sur votre facture Internet, il est évident qu’il vaut mieux pour lui favoriser ses services plutôt que les concurrents.

Dans un second temps, on ne peut que penser à Hadopi et à ce que nos chers politiques nous concoctent…

Je comprends maintenant la lenteur de youtube notamment que je ne m’expliquais pas. Voilà une info très très décevante et limite choquante. Il aurait s’agit de Orange/FT p.ex., on aurait compris, mais free…